Blog d'information sur les crédits en Suisse
fr Language

L’amortissement hypothécaire est-il obligatoire?

Pour les futurs propriétaires, l’amortissement hypothécaire peut vite représenter une charge importante dans le budget. Cet amortissement est-il obligatoire et si oui dans quelle mesure? Nos explications et conseils.

Amortissement hypothécaire de l'hypothèque de 1er et 2ème rang

Petit rappel des coûts hypothécaires

Pour rappel, les coûts liés à un bien immobilier financé grâce à une hypothèque peuvent être classés en trois catégories:

  • Les frais d’entretien: ceux-ci ne sont pas directement liés à l’hypothèque, mais reflètent le coût d’entretien courant du bien immobilier.
  • Les intérêts hypothécaires: il s’agit de l’intérêt payé sur le montant financé par la banque. Ce montant est facilement calculable de manière annuelle par rapport au taux pratiqué.
  • L’amortissement hypothécaire: qui représente le remboursement du prêt auprès de la banque.

Amortissement hypothécaire direct et indirect

Pour un emprunteur, il existe deux méthodes d’amortir son prêt: l’amortissement direct, et l’amortissement indirect.

  • L’amortissement direct consiste à rembourser directement la banque en lui versant régulièrement un certain montant afin de faire diminuer sa dette hypothécaire.
  • L’amortissement indirect, lui, consiste à déposer un montant régulière sur un compte spécifique de 3ème pilier. Lors du départ à la retraite, le capital servira alors à rembourser la banque en une seule fois.

Chaque solution présente ses avantages et inconvénients. Si chaque situation est unique, la majorité des emprunteurs optent pour un amortissement hypothécaire indirect, généralement plus avantageux d’un point de vue fiscal. Plus d’informations, voir les explications proposées sur Multicrédit sur l’amortissement hypothécaire. C’est à l’emprunteur de choisir quel type de solution il souhaite privilégier lors d’un amortissement.

Hypothèque de 1er et 2ème rang

Pour bien comprendre ce qui est obligatoire ou non lors d’un amortissement hypothécaire, il est nécessaire de connaître la nuance entre une hypothèque de 1er et 2ème rang. Lors de l’établissement d’un contrat, la banque finance jusqu’à 80% de la valeur du bien immobilier. Le financement est alors divisé comme suit:

  • Les premiers 65% constituent l’hypothèque de 1er rang
  • Les 15% restants (pour un total de 80%) constituent l’hypothèque de 2ème rang

Dans certains cas, les emprunteurs n’ont qu’une hypothèque de 1er rang s’ils disposent de suffisemment de fonds propres. Par exemple, il est possible de financer soi-même les 40% de la valeur du bien immobilier. La banque n’aura alors qu’à financer les 60% restants et il n’y aura pas d’hypothèque de second rang.

Remboursement obligatoire

En terme d’obligation, seul l’amortissement d’une hypothèque de second rang est obligatoire. Ainsi, si la part de financement de la banque dépasse les 65% de la valeur du bien immobilier, il sera nécessaire de rembourser cette dernière du montant excédant. De plus, l’emprunteur est tenu de respecter certains délais fixés par la loi. Ainsi, l’hypothèque de 2ème rang:

  • Doit être remboursée en maximum 15 ans
  • Doit être remboursée au plus tard au départ à la retraite de l’emprunteur

Remboursement facultatif

L’amortissement hypothécaire de l’hypothèque de 1er rang est facultatif. Cependant, si l’emprunteur décide de rembourser la banque, ce remboursement fera généralement partie intégrante du contrat. Ainsi, il faudra alors se tenir à la décision d’amortissement durant toute la durée contractuelle de l’hypothèque.

Une hypothèque: toujours se renseigner avant de s’engager

De manière générale, la thématique de l’amortissement hypothécaire montre qu’il est important pour l’emprunteur d’être conseillé de manière professionnelle. En effet, une prêt immobilier est une affaire plus complexe qu’il n’y paraît. Faire les meilleurs choix en terme de taux d’intérêt, d’amortissement, et de modalités d’emprunt permet souvent d’économiser, sur la durée, des sommes importantes. En cas de besoin, il est toujours possible d’effectuer une demande auprès d’un spécialiste pour bénéficier d’un conseil individualisé avant de s’engager.

Assurances

Conseil en assurances

Assurance vie, maladie, complémentaires. Profitez des conseils d'un spécialiste: économisez sur vos primes et profitez d'une couverture adaptée!

Conseil personnalisé
Crédit

Crédit au meilleur taux

Besoin d'argent pour concrétiser un projet? Bénéficiez du meilleur taux pour tout montant de 3'000 à 250'000 Chf sur une durée de 12 à 84 mois!

Demande en ligne