Blog d'information sur les crédits en Suisse
fr Language

Crédit privé: qui peut obtenir un prêt bancaire en Suisse?

En Suisse, les conditions d’accès au crédit privé sont assez strictes. Les agences de crédit tout comme les banques sont en outre bien encadrées par la loi. Au final, qui peut obtenir un crédit personnel en Suisse et à qui s’adresse ce type de produits? Petit tour d’horizon.

Crédit privé en Suisse: qui peut obtenir un prêt personnel?

Conditions d’accès en fonction de la nationalité

Si la loi n’interdit ou ne limite pas l’octroi d’un crédit privé aux étrangers, les banques appliques certaines restrictions pour des raisons de sécurité. En particulier, seuls les étrangers qui vivent en Suisse depuis un certain temps et dont la situation ne laisse pas présager d’un départ prochain peuvent ainsi obtenir un prêt. La nationalité du demandeur n’entre alors en principe pas en compte: seul est important le type de permis de séjours possédé. En particulier:

  • Les détenteurs d’un permis C ou d’une carte de légitimation sont en principe soumis aux mêmes conditions d’octroi que les citoyens suisses.
  • Les détenteurs d’un permis B doivent résider en Suisse et travailler auprès du même employeur depuis minimum 6 mois.
  • Les frontaliers détenteurs d’un permis G doivent travailler en Suisse auprès du même employeur depuis minimum 3 à 4 ans selon les banques.
  • Les détenteurs d’un permis L ne peuvent, sauf exception, pas obtenir de crédit personnel.
  • Les détenteurs d’autres types de permis (permis Ci, réfugiés, etc), ne peuvent pas obtenir de prêt privé.

Conditions d’accès en fonction du type de revenus

Ces conditions existent d’une part pour respecter la loi (en particulier l’interdictinon d’octroyé un crédit privé si celui-ci peut entraîner le surendettement du consommateur), et d’autre part pour protéger les banques en évitant les situations jugées à risque. Ainsi:

  • Le revenu minimum pour obtenir un prêt varie en fonction des situation, mais en général d’au minimum 2’700 Chf net en fonction du budget.
  • Les salariés doivent travailler depuis minimum 3 mois auprès du même employeur. Les salariés temporaires ou qui cumulent plusieurs emplois sont soumis à une étude de budget plus restrictive.
  • Les indépendants doivent être actifs à leur propre compte depuis minimum 2 ans.
  • Les rentiers (AVS / AI) ne doivent pas toucher de prestations complémentaires de la part de l’état. De plus, le crédit doit légalement être remboursé à l’âge de 70 ans.

Autres restrictions

Enfin, les dossiers “à risques” sont également refusés par les banques, aussi bien pour se mettre en accord avec la législation en vigueur que pour éviter les pertes qui devraient alors être supportées par un taux plus élevé pour l’ensemble des emprunteurs. Ainsi, les dossiers sont systématiquement refués:

  • En cas de poursuites
  • En cas d’historique négatif auprès de la ZEK
  • En cas de problèmes financiers

Article réalisé par l’équipe de CreditFlex, le spécialiste du crédit privé (www.creditflex.ch) .

Assurances

Conseil en assurances

Assurance vie, maladie, complémentaires. Profitez des conseils d'un spécialiste: économisez sur vos primes et profitez d'une couverture adaptée!

Conseil personnalisé
Crédit

Crédit au meilleur taux

Besoin d'argent pour concrétiser un projet? Bénéficiez du meilleur taux pour tout montant de 3'000 à 250'000 Chf sur une durée de 12 à 84 mois!

Demande en ligne